La propolis pour accompagner les traitements lourds

La propolis pour accompagner les traitements lourds

Il existe dans le monde médical des traitements que l'on qualifie de lourds. Comme exemple, on peut citer la radiothérapie ou la chimiothérapie. Lors de ces traitements, le patient a besoin d'une aide supplémentaire afin de supporter au mieux les effets secondaires et continuer à vivre confortablement malgré les douleurs et la fatigue.

Pourquoi choisir la propolis pour accompagner les patients sous traitement lourd ?

  • La propolis s'avère être un puissant allié pour accompagner les patients cancéreux lors de leur traitement. En effet, la propolis aide à mieux supporter les effets secondaires associés aux traitements.
  • Elle réduit considérablement les douleurs et la fatigue et augmente l'appétit ce qui permet d'améliorer sensiblement la qualité de vie des malades. De par sa richesse en flavonoïde, elle est aussi un booster immunitaire, elle augmente les lymphocytes et les macrophages dans le corps humain.
  • Cette propriété est d'autant plus importante que lors de la chimio ou la radiothérapie, la défense immunitaire s'amenuise. Ces traitements diminuent également les globules rouges et blancs, ce qui peut être très dangereux.
  • Dans ce cas, la propolis est aussi d'une aide précieuse. Certes, elle ne stoppe pas ce phénomène, mais le réduit de moitié ce qui n'est pas du tout négligeable.

Renferme une propriété antioxydante

La création des radicaux libres lors du traitement est aussi diminuée par la puissance de la propolis grâce sa propriété antioxydante. Elle prévient ainsi l'oxydation des lipides, de l‘ADN et protège les organes comme le foie. Cela est possible grâce à la présence de flavonoïde et de quercétine.

Un anticancéreux efficace

  • La propolis agit aussi comme un anti métastase.
  • La présence de phénéthylester de l'acide caféique en son sein permet de réduire les nombres de métastase et aide donc les traitements déjà effectués.
  • Dans le même acabit, elle est aussi un antimitotique, c'est-à-dire qu'elle ralentit la progression du cancer en empêchant la croissance des cellules tumorales.
  • Cela est possible grâce à la présence de l'artépilline C et du phénéthylester de l'acide caféique. Cet arrêt de la progression est dû au fait que ces deux molécules grugent les cellules cancéreuses en leur donnant l'impression de n'avoir plus rien à manger.

Grâce à cela, les cellules ralentissent leurs divisions et empêchent ainsi la propagation de la maladie. Une fois de plus, la propolis s'avère être un allié lors du traitement.

Limite l'évolution des tumeurs

Une autre des propriétés de la propolis est qu'elle est aussi un antiangiogène ici encore les molécules impliquées sont le phénéthylester, l'acide caféique et l'artépilline C, les tumeurs présents au sein du corps ne sont plus irrigués avec l'action de ces puissantes molécules, de ce fait les tumeurs sont en manque de nutriment et s'affaiblissent et finissent par mourir.

Finalement, la propolis est un facteur d'apoptose c'est-à-dire qu'elle provoquerait la mort des cellules cancéreuses induite par les molécules citées précédemment. Le deterpène clédorane détruit également les cellules cancéreuses de manière ciblée.

Ces dernières propriétés soulagent considérablement le patient lors des traitements lourds subis par les patients atteints d'un cancer tout en renforçant l'efficacité des dits traitements en supprimant les cellules responsables de la maladie.

Nos articles

Les 4 formes de la propolis

La propolis est une résine recueillie par les abeilles sur certaines plantes, notamment au niveau des bourgeons. Ce mastic est utilisé par les...

Les principales propriétés de la propolis

Les abeilles récoltent souvent des substances résineuses sur les bourgeons, les jeunes rameaux, ainsi que les blessures de certains arbres et...